15 nouvelles voies rapides pour vélos vers Bruxelles

Le nouveau gouvernement flamand a clairement indiqué son intention de rendre le vélo plus attractif par rapport à la voiture. La Région flamande a donc décidé d’investir avec la Province du Brabant flamand et la Région de Bruxelles-capitale dans l’établissement de 15 voies rapides pour vélos vers et autour de Bruxelles. "Le plan de mobilité sera mis en œuvre par étapes" a déclaré le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA).

On investira notamment dans la construction d’un pont pour cyclistes au-dessus de l’autoroute entre Zaventem et Diegem et dans l’amélioration du revêtement de la route du canal entre Grimbergen, Vilvorde et Hal, de la piste cyclable le long de la ligne TGV entre Louvain et Bruxelles et la construction d’une piste cyclable entre Asse et Bruxelles.

Plus d’un million de personnes travaillent dans le Brabant flamand et trois quarts d’entre elles utilisent tous les jours leur voiture. Grâce à des investissements dans les transports en commun et dans la construction de nouvelles voies cyclables ce nombre pourrait baisser de 60%.

Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (photo) souligne la nécessité d’une approche commune du problème. "Seule une politique audacieuse qui mettra l’accent sur les transports en commun, le vélo et la voiture pour une mobilité intelligente pourra résoudre la congestion du Brabant flamand, nous allons y travailler et surtout travailler ensemble".