2.000 places supplémentaires dans des écoles bruxelloises

Au cours des deux prochaines années, quelque 2.000 nouvelles places seront créées dans l’enseignement primaire néerlandophone de la capitale. C’est ce qu’a annoncé ce 1er septembre le ministre bruxellois Guy Vanhengel (Open VLD), chargé de l’Enseignement et de la Formation au sein de la Commission communautaire flamande, lors de l’inauguration de la nouvelle école primaire "Theodoortje" sur le campus de l’hôpital universitaire à Jette.

Le manque de places dans les écoles primaires néerlandophones dans la capitale belge est de plus en plus criant. A la veille de cette rentrée scolaire, nombre de parents étaient ainsi encore à la recherche d’une place pour leur enfant dans une école flamande à Bruxelles.

Le ministre bruxellois Guy Vanhengel (photo), chargé notamment de l’Enseignement et de la Formation au sein de la Commission communautaire flamande (VGC), a annoncé ce lundi que des dizaines de millions d’euros seront consacrés ces deux prochaines années à la création de nouvelles places dans l’enseignement néerlandophone dans la capitale.

Vanhengel voudrait aussi qu’une partie des 500 millions d’euros dont dispose la nouvelle ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (CD&V), soient consacrés aux écoles néerlandophones bruxelloises.

"Il faut développer de nouveaux projets à Bruxelles au cours de cette législature, afin de pouvoir aligner autant que possible l’offre sur la demande" de places dans les écoles néerlandophones de la capitale.