Deux morts dans un crash d’hélicoptère à Roulers

L’hélicoptère qui s’est écrasé vendredi soir peu après le décollage à proximité du stade de football de Schiervelde (Flandre occidentale), causant le décès de deux occupants, suivait le rallye automobile De Omloop van Vlaanderen pour une firme privée. Les causes de l’accident n’étaient pas encore connues ce samedi matin.

"L’hélicoptère avait été engagé par une entreprise privée pour suivre le rallye De Omloop van Vlaanderen", expliquait ce vendredi soir le commissaire de police Rudy Cracco. "Il semble que l’appareil ait connu des problèmes, qui ont finalement conduit au crash au bord du terrain de parking du stade de football du KSV Roulers, où se déroulait un match. L’hélicoptère a complètement brûlé ensuite. On déplore deux morts".

Les organisateurs de l'événement sportif ont précisé dans la soirée ne pas être responsables du déploiement de l'engin, qui avait été affrété par un partenaire commercial. Le pilote et un passager de l’hélicoptère ont perdu la vie après que celui-ci se soit abîmé, vers 20h00, sur plusieurs voitures garées sur le parking d’Expo Roeselare, le hall des expositions local, avant de prendre feu et d'exploser.

Le pilote du Robinson R44 était un entrepreneur originaire de Roulers et le père d'un des participants au rallye, qu'il suivait depuis les airs. Le passager était aussi un entrepreneur. Les deux victimes avaient une quarantaine d'années. 

Ce samedi matin, les raisons pour lesquelles l'engin s'est écrasé n’étaient pas encore connues. Il aurait fait un premier atterrissage dans un champs voisin juste avant son crash fatal. Le parquet de Courtrai a envoyé un expert sur les lieux.