Nombre record de victimes de la route ce week-end

Week-end noir sur les routes de Belgique. Dix personnes ont perdu la vie samedi et dimanche dans des accidents. C’est le nombre le plus élevé de victimes mortelles de la circulation ces trois dernières années. Depuis tout un temps, on avait constaté une diminution progressive du nombre de victimes de la route, mais la situation a maintenant changé. L’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) analyse actuellement l’impact des conditions météo sur les accidents de la route.

Au cours des trois premiers mois de cette année, on a recensé 141 décès sur les routes de Belgique. Soit davantage que les 136 morts qui sont tombés lors d’accidents de la route au cours du premier trimestre de 2013.

"L’une des explications possibles de cette augmentation du nombre de décès sur les routes pourrait être la météo", estime Koen Peeters de l’Institut belge pour la sécurité routière. "Pour l’instant, nous sommes en train d’analyser cette composante. Cette année encore, nous devrions savoir si les conditions météorologiques ont un impact sur le nombre d’accidents mortels de la route".