Dix pourcents des Français les plus riches résident en Belgique

Les 500 familles les plus riches de France ont placé au total 17 milliards d’euros dans notre pays, notamment via des holdings. D’après les quotidiens L’Echo et De Tijd qui révèlent cette info, un cinquième des cent Français les plus riches sont présents d’une manière ou d’une autre en Belgique. Dix pourcents de ce top 100 sont entre temps domiciliés ici.

Les raisons qui attirent les Français chez nous sont diverses. Il y a bien sûr les intérêts notionnels. Mais il y a aussi l'absence d'impôts sur la fortune ou l'exonération des plus-values, souligne L'Echo.

En avril dernier, le consulat français avait publié une étude sur la communauté française en Belgique. D'après celle-ci le nombre de Français qui ont déménagé dans notre pays pour des raisons fiscales est de moins de 1.000. Un chiffre qui avait alors été contesté par le magazine des Français de Belgique ‘Juliette & Victor’ qui avance celui de 5.000.

Afin d'avoir une vision plus claire sur le phénomène, les quotidiens L'Echo et De Tijd se sont penchés sur les 500 familles les plus riches de France pour déterminer combien d'entre elles s'étaient installées en Belgique ou y avaient placé leurs avoirs en vue de les optimaliser.

Bernard Arnault (photo), l'homme le plus riche de France, sans être installé en Belgique, y a domicilié plusieurs sociétés dès 1999.

Mais il est loin d'être le seul, constate L'Echo, qui cite de nombreux autres noms, dont celui du patron du groupe belge de distribution Delhaize, présenté comme le premier à avoir créé, dès 1983, une holding en Belgique.

Le journal cite aussi des gens connus comme la famille Mulliez, propriétaire du groupe de distribution Auchan, dont plusieurs membres sont domiciliés à Estaimpuis, commune frontalière choisie plus récemment par l'acteur Gérard Depardieu. Les hommes d'affaires Bernard Tapie et Stéphane Courbit, et l'animateur de télévision Arthur, font aussi partie du lot.

Mais le journal évoque des dizaines de Français beaucoup moins connus, attirés eux aussi par une fiscalité beaucoup plus favorable au patrimoine qu'en France.

Nombre de Français se sont établis dans des quartiers aisés de la ville de Bruxelles notamment, dans les communes d'Uccle et d'Ixelles (grande photo), ou dans des villes longeant la frontière française, près de Lille (nord de la France).

En décembre 2012, l'acteur Gérard Depardieu (petite photo) avait défrayé la chronique en se domiciliant pour des raisons fiscales en Belgique. Quelques mois plus tôt, le patron du groupe de luxe LVMH, Bernard Arnault, avait créé la polémique en entreprenant des démarches pour obtenir la nationalité belge, avant d'y renoncer en avril 2013.

M. Arnault est par ailleurs visé par une enquête pénale du parquet de Bruxelles, au sujet d'une augmentation de capital réalisée par sa filiale Pilinvest et d'une éventuelle "fraude à la domiciliation".

En juin, la presse belge avait rapporté que l'animateur et producteur français de télévision Arthur résidait officiellement en Belgique depuis plusieurs mois, après y avoir fondé une société anonyme de droit belge.

Il dispose d'une fortune importante, la 229e de France selon le magazine Challenges, qui la chiffre à 200 millions d'euros.