Les parquets luttent ensemble contre la criminalité transfrontalière

Les parquets de Douai, dans le nord de la France, et d'Ypres (Flandre occidentale) coopèrent, comme d'autres, pour lutter contre la criminalité dans la zone transfrontalière entre les deux pays. L'existence de cette collaboration a été une nouvelle fois soulignée lundi au tribunal d'Ypres.

Les instances judiciaires du sud-ouest de la Flandre et du nord de la France s'échangent des informations policières afin de localiser et identifier plus facilement les auteurs de faits criminels, mais aussi de les interpeller plus rapidement de sorte qu'ils ne bénéficient d'aucune impunité. "Les auteurs doivent savoir que tout ne s'arrête pas à la frontière".

Une bande responsable de braquages commis ces derniers mois dans des succursales de Lidl et Renmans à la frontière a notamment été démantelée. Deux hommes originaires de Lille ont été arrêtés le 4 septembre. Le duo était en possession de 4.000 euros en cash et différentes armes. Ils seraient aussi responsables de plusieurs carjackings.