Karel De Gucht, de la commission UE à la politique communale

Karel De Gucht, l’actuel commissaire européen au Commerce, quittera sa fonction le 1er novembre prochain. Il fait dans la foulée ses adieux à la politique européenne et nationale pour devenir, dès janvier 2015, président du conseil communal de Berlare (Flandre orientale).

Après cinq années passées au sein de la commission Barroso II, Karel De Gucht se voit forcé de quitter la scène européenne. Le libéral flamand avait sans doute encore un peu d’espoir, jusqu’à la nomination de la nouvelle euro-commissaire belge, Marianne Thyssen (CD&V).

"Une fois que les choses ont été claires, j’ai tourné le bouton. Je ne m’inquiète pas pour mon avenir. Cela ne changera rien non plus à mon engagement libéral. Je siègerai encore au bureau de parti de l’Open VLD", confie-t-il au Nieuwsblad.

Karel De Gucht est également élu au conseil communal de Berlare, où il était jusqu’alors remplacé. Au 1er janvier prochain, il deviendra président du conseil communal, "comme c’était convenu", indique la bourgmestre de Berlare Katja Gabriëls (Open VLD). "Il l’avait déjà été durant la précédente législature, lorsqu’il était encore ministre des Affaires étrangères", souligne-t-elle.

Le commissaire européen ne semble toutefois pas chercher à faire un retour en politique nationale. "Je n’ai certainement pas l’intention de redevenir ministre, et je n’ai qu’une toute petite chance de devenir Premier ministre. Ce sont donc sans doute mes adieux à la politique nationale", conclut-il.