Le budget flamand pourrait être dans le rouge

La VRT a appris de plusieurs sources concordantes que le gouvernement flamand ne parviendra sans doute pas à présenter un budget 2015 en équilibre, contrairement à ce qu’il avait espéré. Le déficit serait de plusieurs centaines de millions d’euros. La situation devrait néanmoins être clarifiée lundi 22 septembre, lorsque le ministre-président Geert Bourgeois (N-VA, photo) prononcera sa Déclaration de rentrée au Parlement flamand.

Lors de la conclusion de l’accord de gouvernement entre les partis de la nouvelle majorité flamande - N-VA, CD&V et Open VLD -, il avait été convenu entre les nationalistes, les démocrates-chrétiens et les libéraux flamands que le budget pour l’an prochain devrait être en équilibre. Mais il semblerait que la mission devienne impossible.

En effet, la croissance économique serait moins importante qu’escompté. D’autre part, la Flandre s’est fait rappeler à l’ordre par les autorités européennes : une nouvelle règlementation l’oblige à inclure certains projets - comme la construction de bâtiments scolaires et de routes - dans son budget.

La Flandre devra également réaliser des économies accrues à la suite de la 6e réforme de l’Etat, et le gouvernement a promis d’investir l’an prochain dans l’enseignement et le bien-être. Il craint en outre de bloquer l’économie en imposant des économies trop sévères.

Il est donc très probable que le budget 2015 pour la Flandre descende dans le rouge, à raison de plusieurs centaines de millions d’euros. Les partenaires de la coalition ont néanmoins la ferme intention de ramener ensuite le budget aussi rapidement que possible dans le vert.

C’est pendant ce week-end qu’ils devront trancher, afin de présenter les chiffres définitifs au Parlement flamand lundi, dans la Déclaration de septembre que lira le ministre-président Geert Bourgeois.

AMELIE-BENOIST / BSIP