Meyrem Almaci, candidate à la présidence de Groen

La député fédérale Meyrem Amaci est candidate à la présidence du parti Groen. Elle l’a annoncé ce dimanche matin lors de l’émission "De zevende dag" sur la VRT. Elke Van den Brandt était, jusqu'à présent, la seule candidate à ce poste. Les élections pour la présidence des écologistes flamands auront lieu le 15 novembre.

Le mois dernier, l’actuel président de Groen, Wouter Van Besien avait annoncé qu’il ne se représenterait pas à la fin de son mandat. Jusqu’à présent, la parlementaire flamande Elke Van den Brandt, âgée de 34 ans était la seule candidate avec Wouter De Vriendt pour le poste de vice-président. Mais à présent, c’est une figure de proue du parti qui annonce sa candidature.

Meyrem Amaci a choisi un illustre inconnu pour le poste de vice-président en la personne de Jeremie Vaneeckhout. Il est âgé de 20 ans et est échevin Groen à Anzegem (Flandre occidentale). Pour Meyrem Almaci, le fait que Jeremie Vaneeckhout ne soit pas connu n’est pas un problème car le président sortant Wouter Van Besien n’était pas connu non plus il y a 5 ans.

D'origine turque, Meyrem Almaci est âgée de 38 ans, elle est députée et chef de groupe à la Chambre où elle siège depuis 2007. Elle est aussi conseillère communale Groen à Anvers.

Partisane d'une coopération à gauche dans l'opposition, l'élue anversoise a fustigé le nouveau gouvernement flamand, s'interrogeant sur le rôle du CD&V dans cette majorité de droite.

Selon elle, ce gouvernement offre un "win for life à ceux qui s'en sortent déjà bien et un régime de sanctions à tous les autres".