Les commandes de générateurs de secours augmentent

Alors que la Belgique risque d’être confrontée cet hiver à une pénurie d’électricité, en raison de la fermeture de plusieurs réacteurs nucléaires, un nombre croissant de ménages et d’entreprises commandent des générateurs de secours pour contrecarrer d’éventuelles coupures de courant. La Confédération flamande de la Construction estime que pareille mesure de précaution n’est pas nécessaire, certainement pas pour les familles. Elle encourage avant tout à consommer moins.

Ces dernières semaines, de nombreuses entreprises mais aussi beaucoup de particuliers en Belgique se sont renseignés sur l’installation de générateurs d’électricité de secours. Ces derniers devraient les dépanner en cas de coupure de courant pendant l’hiver.

Beaucoup de demandes d’information concernent la location d’un tel générateur, mais les entreprises spécialisées ont aussi enregistré de nombreuses commandes pour l’achat d’un générateur.

La Confédération flamande de la Construction (VCB) met en garde, estimant que l’achat d’un générateur de secours n’est certainement pas nécessaire pour les foyers. Elle conseille par contre de réduire la consommation d’électricité, notamment en isolant mieux sa maison.

"Un générateur de secours n’est à conseiller pour les familles que dans des cas exceptionnels", affirme Marc Dillen de la VCB. "On peut trouver bien d’autres solutions, notamment parce que les coupures éventuelles de courant devraient rester limitées dans le temps. Deux ou trois heures de coupure, c’est supportable pour la plupart des ménages", conclut Marc Dillen.