La perception des risques ajoutée au test de conduite

La Secrétaire d’Etat bruxelloise en charge de la Sécurité routière, Bianca Debaets (CD&V), veut introduire une nouvelle épreuve au permis de conduire théorique. Dès 2015, les Bruxellois devront passer un test de perception des risques lors de l’examen, indiquent les quotidiens De Standaard et Le Soir.

A la suite de la sixième réforme de l’Etat, la sécurité routière est l'une des matières qui viennent d'être régionalisées. Chaque Région peut donc prendre certaines décisions indépendamment des deux autres.

En Région bruxelloise, la Secrétaire d'Etat à la Sécurité routière, Bianca Debaets, voudrait que les candidats au permis de conduire passent aussi un test de perception des risques. Ils devront ainsi prouver leur capacité à reconnaître des dangers sur les routes et à y réagir adéquatement.

Concrètement, au cours de l’épreuve théorique ils devront visionner un petit film d'une quarantaine de secondes sur un écran d'ordinateur et identifier les situations risquées qui se présentent. Actuellement, "les centres d'examen testent déjà ce système sur base volontaire des candidats", précise Bianca Debaets.

La Région de Bruxelles-Capitale sera ainsi la première à mettre en place cette nouvelle épreuve, mais les modalités pratiques doivent encore être déterminées.

BELGA/WARNAND