"Les F-16 belges opérationnels dès lundi"

Les six chasseurs-bombardiers F-16 que la Belgique a mis à la disposition de la coalition internationale engagée dans la lutte contre les djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) ont rejoint samedi la Jordanie, a fait savoir le ministère de la Défense. Deux avions de transport et 120 militaires ont également atterri à environ 100 km de la capitale Amman. Tous seront opérationnels dès lundi, a indiqué le ministre de la Défense en affaires courantes Pieter De Crem.

Les avions militaires avaient quitté la base aérienne de Florennes vendredi après-midi alors que la Chambre discutait d'une résolution soutenant politiquement cette mission - elle a été approuvé par une large majorité, soit 114 des 126 députés présents.

Ils ont fait escale pour la nuit à Araxos, une base de la force aérienne grecque elle aussi équipée de F-16. C'est l'endroit d'où les avions de combat belges ont opéré durant sept mois en 2011 lors de la campagne aérienne en Libye qui a conduit au renversement du régime du colonel Mouammar Kadhafi, l'opération "Unified Protector".

Les avions de combat ont rejoint samedi leur destination, qui n'a pas été officiellement révélée. Selon des sources informées, il s'agit de la base aérienne Mufaq Salti près d'Azraq (centre-est de la Jordanie), à une centaine de kilomètres d'Amman, la capitale.

Cette base a déjà accueilli en 2007 un détachement de la 1ère escadrille de Florennes qui était allé participer à un exercice aérien, le "Falcon Air Meet", aux côtés de F-16 américains, turcs et bahreïnis. Elle abrite également les 25 F-16 d'occasion que la Belgique a revendu au royaume hachémite.

Deux avions de transport et 120 militaires ont également atterri en Jordanie. Tous seront opérationnels dès lundi, a souligné le ministre Pieter De Crem (grande photo). "Dimanche matin, les appareils seront vérifiés, le matériel pour la protection des pilotes sera ramené sur place, l’activité opérationnelle des armes sera contrôlée, et nous serons donc comme convenu prêts à entrer en opération au début de la semaine prochaine".