Le Standard défait, Bruges en tête de son groupe

Malgré une bonne rencontre du Standard, les Liégeois ont craqué en fin de match, s’inclinant finalement 2-1 face à Feyenoord. Ils restent ainsi 2e de leur groupe. De leur côté, les Brugeois se sont imposés 0-3 à Helsinki. Le FC Bruges prend la tête de son groupe avec 4 points. Lokeren a pour sa part battu les Ukrainiens du Metalist Kharkiv 1-0.

Après sa victoire face aux Islandais de Rejika lors du premier match de la phase de poule de l'Europa League, le Standard s'est incliné 2 buts à 1 face à Feyenoord dans l'antre bouillante du Kuip de Rotterdam jeudi soir.

Après un premier quart d'heure poussif de la part de Feyenoord, les Liégeois durent attendre la 17e minute de jeu pour voir M'Poku se créer une première vraie occasion. En première période, la plus grosse occasion liégeoise était à mettre à l'actif de Louis qui tentait à la 36e un superbe lob mais n'arrivait pas à tromper le portier rotterdamois, Kenneth Vermeer.

Malgré un léger avantage pour les joueurs locaux, les deux équipes rejoignaient les vestiaires dos à dos grâce notamment à un très bon Kawashima. Trois minutes à peine après le retour des vestiaires, le Standard se faisait surprendre sur une rentrée en touche de Feynoord qui trompait un Kawashima pour le coup fautif (48e, 1-0). Dès la 65e minute de jeu, Viera permit au Standard de se relancer dans la partie suite à une grossière erreur défensive de Van Beek (65e, 1-1) qui permit à la nouvelle recrue liégeoise de crucifier Vermeer d'un extérieur du pied droit.

Sur une une belle remise de la poitrine de Kazim-Richards, Manu ne se fit pas fait prier pour fusiller Kawashima à 5 minutes du terme (84e, 2-1), ce qui permet à Feyenoord d'engranger les trois points.

Malgré cette défaite, le Standard conserve sa deuxième place au sein du groupe G. Pour leur prochain match en Europa League, les Liégeois recevront à domicile le FC Séville, tenant du titre, le 23 octobre prochain.

Le FC Bruges mène la danse

Après leur nul blanc concédé à domicile face au Torino de Jean-François Gillet lors de la 1e journée de la phase de groupe de l'Europa League, les Brugeois se sont imposés 0-3 à Helsinki, en Finlande, jeudi soir. Grâce à cette victoire acquise à l'extérieur, le FC Bruges prend la tête de son groupe avec 4 points. L'autre match du groupe B a vu le Torino s'imposer 1-0 face à Copenhague grâce à un penalty converti dans le temps additionnel par Quagliarella.

Dans un début de rencontre entièrement à l'avantage des Brugeois, c'est Refaelov qui permettait à son équipe d'ouvrir le score à la 18e minute de jeu. L'Israélien profitait d'une confusion dans le rectangle adverse pour mettre les Brugeois sur de bons rails. L'équipe belge regagnait les vestiaires avec un avantage d'un but. Score logique et mérité au vu d'une première période brugeoise sérieuse et appliquée.

Malgré un bon début de seconde période de la part du club d'Helsinki, c'est finalement le FC Bruges qui réalisait le break par l'entremise de Tom De Sutter (70e, 0-2). L'attaquant belge, bien servi par Gedoz, a dû s'y prendre à deux fois avant de gagner son face à face avec le portier finlandais. Laurens De Bock scellait le score du match en marquant un superbe coup-franc qui se logeait en pleine lucarne (78e, 0-3).

Cette victoire place le club brugeois en tête de son groupe avant la double confrontation face aux Danois de Copenhague, le 23 octobre à Bruges et le 6 novembre au Danemark.

Lokeren prend ses premiers points

Lokeren s'est imposé 1-0 face aux Ukrainiens du Metalist Kharkiv jeudi soir à Daknam lors de la 2e journées de la phase de poules de l'Europa League (groupe L).

Lokeren était le premier à se montrer dangereux, par De Pauw, Leye et Abdurahimi. Les Ukraniens alertaient Copa à la demi-heure, mais les deux équipes ne trouvaient pas le chemin des filets en première période. Les Waeslandiens poussaient en début de deuxième mi-temps. Abdurahimi, à deux reprises, Maric et Vanaken, tentaient leur chance dans les dix premières minutes de cette seconde période. Des envois qu étaient arrêtés soit par le gardien soit par un défensuer de Kharkiv.

L'unique but de la rencontre tombait à la 74e minute. Nil De Pauw décochait une frappe enroulée à l'entrée du grand rectangle qui finissait sa course au fond des filets.

Lokeren, battu 1-0 par le Legia Varsovie lors de la 1e journée, signe sa première victoire en Europa League. Les troupes de Peter Maes rejoignent Trabzonspor, battu 0-1 par le Legia Varsovie jeudi, à la 2e place du groupe avec 3 points, à 3 longueurs des Polonais. Le Metalist Kharkiv est dernier sans le moindre point.

Lokeren jouera son prochain match européen le 23 octobre en Turquie, sur la pelouse de Trabzonspor.