La reine Mathilde au Burkina Faso

Du 3 au 6 novembre prochain, la reine Mathilde de Belgique effectuera une visite en Afrique de l’ouest, en tant que présidente d’honneur de l’Unicef. Le Burkina se trouve dans la région frappée par l’épidémie d’Ebola, mais aucune contamination n’y a pas encore été constatée.

D’après l’émission "Royalty" de la télévision privée flamande VTM, le voyage au Burkina Faso de la reine Mathilde est déjà planifié de plus longue date. Bien que plusieurs pays d’Afrique de l’ouest soient actuellement frappés par une épidémie d’Ebola, le programme de visite de la reine des Belges n’en sera pas affecté.

Jusqu’à présent, aucune contamination n’a en effet été constatée au Burkina Faso. Le pays n’est pas non plus frontalier des trois pays les plus touchés par l’épidémie meurtrière.

Il a cependant pris des mesures strictes pour éviter une contamination par ces pays. Plusieurs grandes manifestations ont ainsi été annulées au Burkina, comme un sommet de l’Union africaine et le Tour cycliste du Faso.

La reine se rend en Afrique de l’ouest en tant que présidente d’honneur du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance. Elle visitera plusieurs projets de lutte contre la sous-alimentation au Burkina Faso. L’Unicef veut étudier les conséquences de cette carence sur le développement des enfants.