Le gouvernement fédéral Michel Ier est formé

Alors que les présidents de la N-VA, du CD&V, d’Open VLD et du MR doivent finaliser ce vendredi la répartition des postes ministériels - ils étaient trop fatigués pour se réunir une nouvelle fois pendant la nuit - les noms des futurs ministres et secrétaires d’Etat de la coalition "suédoise" sont progressivement divulgués par les partis. On constate qu’il y a peu de femmes dans la future équipe fédérale: 4 sur 18 ministres et secrétaires d'Etat

N-VA

Jan Jambon devient, comme attendu, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur. Il sera également chargé de la Régie des bâtiments
Johan van Overtveldt devient ministre des Finances
Steven Vandeput est chargé de la Défense et de la Fonction publique
Theo Francken devient Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration ainsi que pour la Simplification administrative
Elke Sleurs sera Secrétaire d’Etat pour la Lutte contre la pauvreté, la Lutte contre la fraude et pour la Politique scientifique
• La N-VA obtient aussi le poste de président de la Chambre, attribué à Siegfried Bracke

CD&V

Koen Geens devient ministre de la Justice
Kris Peeters devient vice-Premier ministre et se voit attribuer les portefeuilles de l’Emploi, l’Economie et la Protection des consommateurs
Pieter De Crem sera Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur

Open VLD

Maggie De Block reçoit les portefeuilles de la Santé publique et des Affaires sociales
Alexander De Croo devient vice-Premier ministre ainsi que ministre de la Coopération au développement, des Télécommunications et de la Poste, et de l’Agenda numérique
Bart Tommelein sera Secrétaire d’Etat responsable pour la Lutte contre la fraude fiscale, pour le Respect de la vie privée et pour la Mer du Nord

MR

Didier Reynders devient, comme escompté, ministre des Affaires Etrangères. Un poste qu’il occupait déjà au sein du gouvernement sortant.
Hervé Jamar sera chargé du Budget et de la Loterie Nationale
Willy Borsus sera responsable de l’Agriculture, des Classes moyennes, des Indépendants et des PME
Daniel Bacquelaine devient ministre des Pensions
Marie-Christine Marghem sera ministre de l’Energie et du développement durable
Jacqueline Galant sera responsable de la Mobilité et de la SNCB
Charles Michel devient Premier ministre
• Les libéraux francophone obtiennent aussi le poste de président du Sénat, attribué à Christine Defraigne
• La fonction de président du MR, assurée jusqu’à présent par Charles Michel, passe à Olivier Chastel, qui était ministre du Budget dans le gouvernement Di Rupo