Les Diables marquent 6 buts contre Andorre

L’équipe nationale belge de football a réussi son entrée dans les qualifications (groupe B) pour l’Euro 2016, en battant Andorre par 6 à 0 vendredi soir au stade Roi Baudouin de Bruxelles. Kevin De Bruyne et Dries Mertens ont chacun marqué 2 buts, les 2 autres ont été inscrits par Nacer Chadli et Divock Origi.

Devant les 45.400 spectateurs rassemblés au stade Roi Baudouin, ce vendredi soir, il a tout de même fallu une demi-heure de jeu aux Belges pour inscrire un premier but. Comme prévu, la formation pyrénéenne s'était retranchée dans son rectangle, abandonnant carrément la possession de balle à la Belgique (75% au repos).

Pendant les 45 premières minutes de jeu, la domination des Diables a été insolente: 27 tirs se sont succédés, dont 11 cadrés, contre un zéro total pour les Andorrans (une équipe composée de joueurs amateurs). Les Belges ont une nouvelle fois prouvé qu'ils étaient capables de se montrer patients. Par trois fois, Origi a vu ses envois heurter les poteaux et la transversale. Au lieu de s'énerver, les Diables ont encore augmenté le rythme et obligé les "Tricolors" à commettre des fautes.

A la 31e minute, Ayala a descendu Mertens dans le rectangle et l'arbitre a accordé un penalty que De Bruyne (photo) a finalement transformé (1-0). Les Diables avaient ouvert le score. De Bruyne s'est senti des ailes et bien servi par Origi à la 34e minute, il a doublé la marque (2-0). Trois autres minutes plus tard, Chadli inscrivait le 3e but pour les Belges.

En début de seconde mi-temps, les Diables se sont montrés nettement moins fougueux et ont laissé quelques minutes de répit aux Andorrans. Mais entre la 58e et la 68e minute, ils marquaient à nouveau trois buts. Le premier était l’œuvre d’Origi (photo) et les deux derniers le travail de Mertens. Résultat final : 6-0 pour les Diables rouges.

L’équipe nationale belge devra maintenant affronter la Bosnie, en déplacement, pour les qualifications dans le groupe B, qui comprend aussi le Pays de Galles, Israël et Chypres.