Ebola : la Belgique libère 7 millions d’euros

Le gouvernement belge a décidé d’affecter 7 millions d’euros supplémentaires aux principaux pays touchés par l’épidémie, a indiqué le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo (Open VLD). L’argent ira essentiellement à l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières, à la Croix Rouge et à l’Unicef.

Les 7 millions d’euros supplémentaires libérés par la Coopération belge au développement pour la lutte contre l’Ebola seront partagés entre trois organisations. Médecins sans Frontières Belgique recevra 3 millions d'euros, notamment pour des programmes d'isolement et de soins en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Deux millions d'euros iront respectivement à l'Unicef - pour un programme de prévention au Liberia - et à la Fédération internationale de la Croix-Rouge, notamment pour la gestion des cadavres.

"Ces efforts s'ajoutent au financement permanent qu'accorde la Belgique à ces organismes", selon le communiqué ministériel. "Depuis le début de cette année, notre pays a aussi dégagé 22 millions d'euros" pour divers fonds, notamment le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) des Nations Unies.

La Coopération au Développement belge examine encore les possibilités de libérer des moyens supplémentaires pour le transport aérien de matériel et d'équipes d'aide de l'Unicef et des Nations Unies vers les pays touchés.