Accueil hivernal pour 1.250 personnes à Bruxelles

Le plan bruxellois pour le dispositif hivernal, présenté ce mercredi, prévoit 1.241 places d’accueil, soit 281 places supplémentaires par rapport à l’an dernier (+29%). Aucune distinction ne sera faite pour les personnes sans papiers.

La Région bruxelloise a par ailleurs acheté mardi un bâtiment rue Jan Blockx, dans la commune de Schaerbeek, destiné à l'accueil des familles tout au long de l'année, a indiqué la ministre bruxelloise chargée du Logement, Céline Fremault (CDH).

A côté des 206 places d'accueil permanentes au Samu-social, au centre Ariane et à Pierre d'angle, 865 places sont débloquées spécifiquement pour la période hivernale qui débutera le 1er novembre. Pour les périodes de froid extrême, 150 places sont garanties dans deux bâtiments privés, dont l'un appartenant à Belgacom. Vingt places sont réservées par la Fondation Prince Laurent pour les sans-abri avec des chiens.

Parmi les 865 places spécifiques au plan hivernal, 350 sont réparties comme l'an passé dans le bâtiment du CPAS de la Ville de Bruxelles situé rue Royale. Un bâtiment doit être loué pour 400 places supplémentaires. Pascal Smet (photo), membre du Collège réuni de la Commission communautaire commune (COCOM), chargé de la Politique de l'Aide aux Personnes, demande au gouvernement fédéral d'en financer le loyer.

Le 20 décembre, un bâtiment temporaire de 115 places offrira une prise en charge particulière pour les familles, parmi lesquelles celles qui sont actuellement logées rue du Trône. Il est prévu que le bâtiment acheté mardi accueille après travaux 40 à 50 familles.

"Ce gouvernement ne veut pas rester indifférent au fait que des personnes dorment dans la rue", déclare Pascal Smet. "Cette réalité est trop souvent acceptée. Nous allons essayer de donner une réponse structurelle en réorganisant tout le secteur le mois prochain".