In extremis, Anderlecht s'incline devant Arsenal

Alors qu’ils menaient par 1-0 à une minute de la fin - ce mercredi soir au stade Constant Vanden Stock, lors de la 3e journée de la Ligue des Champions -, les Bruxellois ont vu Arsenal s’imposer 1-2 en 2 minutes de temps. Dans le groupe D, Anderlecht partage actuellement la dernière place avec Galatasaray. Arsenal a 5 points de plus.

Près de 20.000 personnes avaient pris place au stade Constant Vanden Stock, ce mercredi soir, pour la rencontre opposant Anderlecht aux Anglais d’Arsenal. Les Bruxelles y ont vécu une cruelle déception, alors que la victoire semblait à portée de main avec 1 but marqué par Najar à la 71e minute et l’avantage jusqu’à la 89e minute de jeu. Le rêve d’Anderlecht s’est terminé en cauchemar, avec une cinquième défaite à domicile d’affilée en Ligue des Champions.

Le début du match avait été un peu tendu, Cazorla ne mettant que 3 minutes pour créer à Arsenal la première occasion de marquer, mais elle terminait au-dessus du but. Passée cette alerte, les Bruxellois ne courraient pas d'autre danger pendant le reste de la mi-temps. Les Mauve et Blanc se montraient même entreprenants, sans toutefois être réellement menaçants. Sauf sur une percée de Praet qui butait sur Martinez (39e).

La seconde mi-temps reprenait à toute allure. Après un débordement d'Acheampong, aligné comme arrière gauche, Conté frappait en bonne position, mais son tir était contré par Mertesacker (48e minute). Deux minutes plus tard, Proto faisait étalage de ses réflexes sur une tête depuis le petit rectangle d'Alexis Sanchez (50e). Le gardien belge était ensuite décisif face à Cazorla (64e).

À la 71e minute, Najar (photo) lançait Praet et courrait se replacer au second poteau. Praet se jouait d'un défenseur et déposait le ballon sur la tête du Hondurien, qui le plaçait hors de portée du gardien Martinez (1-0).

Anderlecht gaspillait alors deux belles occasions pour se mettre à l'abri: Vanden Borre, en excellente position, envoyait le ballon sur le poteau (79e) et Defour voyait Martinez repousser sa frappe (85e). Comme lors de leur match contre Galatasaray, les Bruxellois se faisaient alors rejoindre dans les derniers instants de la partie. Un centre de Chambers trouvait Gibbs (photo) au second poteau qui trompait Proto à la 89e minute (1-1). Deux minutes plus tard, Podolski récupérait le ballon dans le rectangle après une action confuse et fusillait Proto, offrant les trois points à Arsenal (1-2).

Dans l'autre rencontre du groupe D, le Borussia Dortmund s'est largement imposé 0-4 au Galatasaray et est en tête avec 9 points. Arsenal suit avec 6 points, devant Anderlecht et Galatasaray (1 point). Anderlecht se rendra à Londres le 4 novembre, pour y affronter Arsenal.

AFP

La Belgique 4e nation mondiale du foot

La Belgique a grimpé d'un échelon et occupe depuis ce jeudi la 4e place du nouveau classement Fifa de football, soit le meilleur classement de l'histoire des Diables Rouges.

Depuis le précédent classement de la Fédération internationale de football association (Fifa), l’équipe du sélectionneur Marc Wilmots a joué ses deux premiers matches de qualification pour l'Euro 2016, avec une victoire face à Andorre (6-0) à Bruxelles et un partage en Bosnie (1-1). S'ils s'étaient imposés à Zénica, les Diables se seraient même retrouvés en 3e position.

Les Diables Rouges délogent de la 4e place les Pays-Bas, et se placent derrière l’Allemagne, l’Argentine et la Colombie, qui occupent encore toujours le podium du classement.