Elio Di Rupo seul candidat à la présidence du PS

Le Premier ministre de la coalition fédérale sortante, Elio Di Rupo (63 ans), et bourgmestre de Mons (province du Hainaut) est seul candidat à sa propre succession à la tête du Parti socialiste. L’appel à candidatures prenait fin ce lundi midi et celle du natif de Morlanwelz-Mariemont aux racines italiennes est la seule qui est arrivée au secrétariat général du PS.

Elio Di Rupo avait repris la fonction de président du Parti socialiste à temps plein depuis début octobre, au moment où il avait cessé d'être Premier ministre du gouvernement fédéral en affaires courantes.

Le 11 octobre, Elio Di Rupo décidait de remettre son mandat de président entre les mains des militants, auxquels il redemande la confiance.

Il participera maintenant à sept rencontres avec les militants socialistes, entre le 7 et le 18 novembre. Le vote se déroulera les vendredi 21 et samedi 22 novembre, dans les unions socialistes communales.

Elio Di Rupo avait été réélu en 2011 à la tête du PS, avec 96,7% des voix.