Une bataille de boules de neige après la guerre des cuberdons ?

Au printemps dernier une nouvelle bagarre entre deux vendeurs ambulants de cuberdons (Neuze) avait obligé le bourgmestre de Gand à prendre des sanctions. Cette fois ces deux marchands ambulants se disputent la vente d’une autre spécialité locale à savoir les "boules de neige" (Sneeuwballen), un biscuit au beurre enrobé de sucre. Pour l’instant cette dispute n’a pas encore dégénéré mais la concurrence reste vive.

Cela fait des années que cela dure, deux vendeurs ambulants tiennent chacun un étal sur la Groentenmarkt, dans le quartier touristique de Gand. Chaque commerçant affirme vendre les meilleurs cuberdons de la ville et accuse son concurrent de lui "voler" des clients de manière illicite.

En 2011 des coups avaient déjà été échangés mais au printemps on a assisté à une nouvelle escalade dans ce qu’on a appelé la "guerre du cuberdon" lorsque l’un des vendeurs a accusé l’autre de lui avoir donné un coup de tête.

Le bourgmestre de la ville Danïel Termont avait alors décidé de suspendre pendant deux semaines les licences des deux vendeurs.

Cette fois la guerre ne porte plus sur la vente de cuberdons mais bien de "boules de neige", une autre pâtisserie typique de Gand.

Les deux concurrents rivalisent déjà sur le prix de leur produit et affirme chacun offrir la meilleur qualité.

Il semble donc que ce n’est plus qu’une question de temps avant qu'éclate à Gand un combat de boules de neige. Et il ne faudra sans doute pas attendre l'hiver.