Appel à la solidarité pour éviter le délestage cet hiver

Les autorités fédérale et régionales ont lancé ce lundi la campagne de sensibilisation baptisée "Off-On" pour encourager les citoyens à réduire leur consommation d’électricité les prochains mois, afin d’éviter si possible les pénuries et donc des coupures de courant. Elles sont convaincues que les efforts de la population, notamment aux heures de pics de consommation, peuvent jouer un rôle important.

Les ministres fédéral et régionaux de l'Energie soulignent que l'activation du plan de délestage doit rester la mesure ultime en cas de pénurie d’électricité, due notamment à la fermeture temporaire de plusieurs réacteurs nucléaires.

Le site internet www.offon.be reprend des conseils pratiques pour réduire la consommation d'électricité. Toutes les informations sur le plan de délestage et la pénurie éventuelle d’électricité y figurent également, notamment l'indicateur d'électricité.

Cet indicateur, affichant une couleur spécifique (vert, orange, rouge ou noir), doit informer la population du moment auquel il faut commencer à réduire sa consommation. Vert signifie que la situation est normale, orange qu’il y a un risque de pénurie d’électricité, rouge qu’il y a un risque de délestage et noir que l’électricité doit être coupée dans une des zones préétablies.

"On peut le comparer à l'indicateur d'ozone", explique Marie-Christine Marghem, ministre fédérale de l'Energie. L'indicateur et sa couleur seront d'ailleurs présentés lors des bulletins météo des quatre principales chaînes de télévision nationales. La VRT a introduit l’indicateur ce lundi - il est vert ce 3 novembre (photo ci-dessous).

La ministre estime en outre que la situation actuelle représente une opportunité unique pour un changement d’attitudes de la population belge par rapport à l'énergie. "Une opportunité qui dépasse le risque de pénurie de cet hiver pour s'insérer dans quelque chose de beaucoup plus vaste qui est la préservation de la planète et le développement durable", déclarait Marie-Christine Marghem.

La campagne "Off-On" a été conçue par le service public fédérale Economie, le gestionnaire du réseau électrique belge Elia et le Centre de crise du ministère de l’Intérieur.