La prime scolaire pas supprimée en août 2015

Le gouvernement flamand conservera l’an prochain encore la prime de rentrée scolaire allouée jusqu’ici annuellement à 2,7 millions d’enfants. Contre toute attente, la prime ne sera pas immédiatement supprimée, a confirmé le ministre flamand du Bien-être Jo Vandeurzen (CD&V).

Chaque année, les parents de quelque 2,7 millions d’enfants âgés de 6 à 17 ans reçoivent en août une prime de rentrée scolaire, qui vient s’ajouter aux allocations familiales du mois de juillet. Cette prime doit aider les familles à couvrir les frais qui se présentent pour les enfants qui vont à l’école.

Le montant exact de cette prime s’échelonne entre 20 et 80 euros, selon l’âge de l’écolier. Cette prime a baissé ces dernières années, à la suite d’économies réalisées par le gouvernement fédéral. Cet été à nouveau, la prime a diminué d’environ 15%.

Conserver une continuité

Depuis le 1er juillet dernier, les Régions sont compétentes en matière de prime scolaire. En Flandre, on s’attendait à ce que le gouvernement de Geert Bourgeois ne supprime la prime scolaire. L’accord de gouvernement flamand stipule en effet que "les primes liées à l’âge accompagnant les allocations familiales seront supprimées".

En août, le ministre du Bien-être Jo Vandeurzen (CD&V, phot) restait silencieux à ce sujet, mais il vient d’annoncer que le prime scolaire sera conservée pour la prochaine rentrée des classes, en septembre 2015.

"Nous tentons dans la mesure du possible d’organiser une continuité, et la prime scolaire sera allouée l’an prochain comme cette année. Sur ce point, on ne réalisera pas d’économie".