La Belgique s'impose 3-1 face à l'Islande

La Belgique s'est imposée 3 buts à 1 (mi-temps 1-1), mercredi soir à Bruxelles face à l'Islande à l'occasion d'un match amical. A l'issue du match, le sélectionneur national, Marc Wilmots, partageait un sentiment mitigé.

Nicolas Lombaerts a ouvert la marque de la tête à la 11e minute. Finnbogasson a réduit le score une minute plus tard à la suite d'un coup de coin.

En seconde mi-temps Divock Origi d'un tir tendu (62e) et Romelu Lukaku isolé devant le but par Dris Mertens (73e).

Nicolas Lombaerts a ouvert la marque de la tête à la 11e minute sur un coup franc botté par Adnan Januzaj. La joie fut de courte durée. Finnbogasson réduisait le score pour les Islandais à peine une minute plus tard à la conclusion dun coup de coin.

En seconde mi-temps Divock Origi d'un tir tendu (62e) et Romelu Lukaku isolé devant le but par Dries Mertens (74e) donnaient la victoire à une équipe belge qui a pu compter sur cinq arrêts décisif de son gardien Thibaut Courtois.

Dimanche soir la Belgique affrontera au stade Roi Baudouin le Pays de Galles dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2016.

Si les Belges parvenaient à bien combiner à l'avant en début de match, les lignes arrières se révélaient par trop perméables sur le flanc gauche, obligeant Thibaut Courtois à multiplier les arrêts décisifs: double intervention du pied (devant Finnbogasson) dès la 3e, intervention du poing à la 18e et des jambes à la 21e.

Les lignes se sont ensuite resserrées. Devant, Hazard très mobile et Januzaj donnaient le tempo, offrant des occasions à Christian Benteke, de retour de blessure après avoir manqué la Coup du monde, Axel Witsel et Jan Vertongen.

Au retour des vestiaires, le sélectionneur Marc Wilmots réservait une surprise en faisant monter Romelu Lukaku et Divock Origi (pour Eden Hazard et Mousa Dembelé), alignant ainsi ses trois attaquants phares. Après un quart d'heure plus difficile, ce choix allait se révéler payant.

Origi touchait le poteau sur un tir puissant (61e) avant de conclure d'un tir tendu une minute plus tard. Douze minutes Dries Mertens se jouait de la défense et du gardien d'une simple accélération avant de servir Romelu Lukaku isolé devant le but vide.

Les Diables se faisaient cependant encore un peu peur en défense en fin de match, obligeant encore une fois Courtois à s'interposer sur un tir puissant à la 83e.

Si les lignes avant semblent prêtes à affronter le Pays de Galles dimanche soir, Marc Wilmots devra parvenir à trouver des solutions pour resserrer les lignes à l'arrière, d'autant que Vincent Kompany, toujours blessé au mollet, sera encore absent.

AFP

"Un sentiment mitigé"

"Nous avons été présents offensivement tout en laissant trop d'opportunités aux Islandais. Nous devons trouver un équilibre, sinon nous devenons trop vulnérables", a déclaré Marc Wilmots à la fin du match.

Depuis la fin de la Coupe du Monde, les latéraux ont l'autorisation de jouer plus offensivement. mais les Diables Rouges pourraient pâtir de ce que les milieux de terrain commencent à faire la même chose. Cette situation a pu être observée pendant la rencontre face à l'Islande, durant laquelle le duo Lombaerts-Alderweireld a connu des moments difficiles.

"Nous avons eu deux fois plus d'opportunités que l'Islande, mais nous leur avons également laissé trop d'opportunités", analyse Marc Wilmots. "Nos backs ont joué trop haut, ce qui a laissé pas mal de place à l'adversaire. Nous devons absolument trouver un équilibre sinon on risque d'être trop vulnérable. A l'avenir, mes latéraux doivent se mettre d'accord car je veux que l'un d'eux reste derrière. Cela vaut aussi pour nos milieux de terrain. Tout n'était pas parfait ce soir mais j'espère que dimanche ça sera le cas".

Après la rencontre, Thibaut Courtois n'a pas été tendre avec ses équipiers. "J'en ai déjà parlé avec Thibaut mais je n'ai pas vu de joueurs jouer sans envie", précise le coach. "Je ne suis pas déçu de certains. C'était un match amical, nous avons tenté certaines choses et réalisé cinq changements. Nous essayons de mettre un système en place. Je suis conscient que nous avons laissé trop d'espace aux Islandais et Thibaut a fait de brillants arrêts".

Le capitaine et défenseur central des Diables, Vincent Kompany, sera absent pour le match de dimanche contre le Pays de Galles. "C'est vrai qu'il faudra faire sans lui. Mais je suis convaincu que nous allons donner moins d'espace face au Pays de Galles. En plus, nous pouvons compter sur un excellent gardien de but".

Romelu Lukaku est satisfait de sa mi-temps

Au retour des vestiaires du match amical contre l'Islande (3-1), Moussa Dembélé a laissé sa place à Romelu Lukaku.

En inscrivant un but à la 73e, l'attaquant des Toffees a pu remercier son entraîneur, Marc Wilmots, pour la confiance mise en lui. "Je suis satisfait de ma rencontre", a déclaré Lukaku à l'issue du match.

Lukaku est toujours à la recherche de sa meilleure forme cette saison. Avec les bonnes performances de Divock Origi et le retour de blessure de Christian Benteke, la concurrence à la pointe de l'attaque belge n'a jamais été aussi forte.

Du coup ce but marqué contre l'Islande tombe bien pour le moral. C'est son premier en faveur de l'équipe nationale depuis le 1er juillet, une performance qui représente une énorme satisfaction pour l'attaquant de 21 ans.

"Je suis ravi d'avoir pu inscrire un but pour l'équipe nationale. Nous avons fait notre possible. Cela m'a plu de jouer aux côtés d'Origi et de Benteke. Pendant la mi-temps, le coach m'a dit de rester en pointe de l'attaque avec Benteke en soutien. C'est ce que l'on a fait", a déclaré Romelu Lukaku.

Avant d'aborder le match qualificatif de dimanche face au Pays de Galles, Romelu Lukaku reste confiant. "Je pense que nous sommes prêts pour ce match", a-t-il expliqué. "Nous devons continuer à jouer comme nous le faisons".

Divock Origi surpris d'être aligné aux côtés de Lukaku et Benteke

Au début de la seconde période, Lukaku et Origi ont rejoint sur le terrain Benteke, titularisé. "C'était une réelle surprise du coach, je ne m'y attendais pas. Nous avons tenté de jouer de la meilleure manière qui soit", a déclaré Origi après la rencontre.

Le Lillois a redonné l'avance aux Belges qui se sont ensuite imposés 3 buts à 1. Droitier, Origi a pourtant frappé du pied gauche lorsqu'il a marqué son 3e but sous les couleurs nationales mercredi soir contre l'Islande. "Je suis effectivement droitier mais je suis aussi habitué à frapper du pied gauche. A Lille, j'ai marqué de la même façon et ça a aussi réussi ce soir. Je suis mon instinct."

Dimanche, Origi devrait être titulaire face au Pays de Galles. "Tout le monde veut être titulaire. Mais je veux le meilleur pour l'équipe et je suis sur que l'entraîneur fera le bon choix."