Grève tournante dans quatre provinces

Les provinces d’Anvers, du Limbourg, du Hainaut et du Luxembourg sont touchées ce lundi par une action de grève de 24 heures en front commun syndical, contre les mesures d’économies décrétées par le gouvernement fédéral, qui affecte les transports en commun, des ports et des aéroports, mais aussi nombre d’entreprises et d’administrations.

La grève tournante qui, en Flandre, affecte tout particulièrement ce lundi les provinces d’Anvers et du Limbourg a surtout entrainé de longs embouteillages à l’heure de pointe sur les routes et autoroutes en direction de Bruxelles. Vers 8h30, ces bouchons rallongeaient les trajets d’une heure environ en direction de la capitale.

Sur le ring anversois en direction de Gand, un camion en panne a ralenti la circulation à partir de 6h00, juste après le tunnel Kennedy. Le chargement de palettes du camion a pris feu, ce qui a bloqué pendant un certain temps 3 bandes de circulation. Mais outre cet incident, les embouteillages étaient moins importants qu’à l’accoutumée ce lundi matin en région anversoise, vraisemblablement en raison du blocage par des piquets de grève au port anversois.

Dans le Limbourg, les grands carrefours à proximité de terrains industriels et de zones industrielles étaient également encombrés ce lundi matin. Les syndicats y distribuaient des feuillets d’information (photo) et un appel à participer à la grève nationale le 15 décembre.

Trafic ferroviaire perturbé dans les provinces

Les actions de grève sur le rail ont débuté vers 22h dimanche à Anvers. Ce lundi matin, très peu de trains circulaient depuis Anvers et le Limbourg. Pratiquement aucun train ne circulait sur les principaux axes Anvers-Malines-Bruxelles, Anvers-Hasselt et Hasselt-Louvain. Même situation sur des lignes telles que Grammont-Ath et Grammont-Enghien, indiquait Frédéric Petit porte-parole du gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire Infrabel.

Selon ce dernier, la circulation des trains était également à l’arrêt en province du Hainaut, et notamment à Tournai, Mons et Charleroi. Le porte-parole de la SNCB, Bart Crols, a confirmé que la circulation des trains en provinces d’Anvers, du Limbourg, du Hainaut et du Luxembourg était très perturbée. "L’axe nord-sud n’est pas desservi. Les trains roulent par contre sur l’axe ouest-est, entre Bruges, Gand et Louvain. Mais les actions ont également un impact en Brabant flamand".

Des cheminots ont également bloqué deux Thalys pour Paris en gare du Bruxelles-Midi, et la circulation des Thalys vers Amsterdam était aussi perturbée.

Situation dans les aéroports

En début de matinée, l’aéroport régional d’Anvers (Deurne) semblait épargné par l’action de grève. "Tout se passe calmement. Les aiguilleurs sont présents et tous les départements de l'aéroport ont leurs effectifs", indiquait le commandant de l'aéroport, Wim Verbist. Les vols n'enregistraient encore aucun retard vers 8h00.

La situation était plus chaotique à l’aéroport de Charleroi, où des piquets de grève bloquaient le parking et un grand axe d’accès à l’aéroport. Les voyageurs étaient obligés de parcourir le dernier kilomètre à pied, après avoir abandonné leur voiture. La plupart des départs d’avions enregistraient un retard d’environ un quart d’heure.

Les bus et trams De Lijn en service réduit

Les transports de la société régionale flamande De Lijn étaient aussi largement perturbés ce lundi. A Anvers, la grève affectait l’ensemble de la province, où seuls 10% des bus et trams circulaient.

Dans le Limbourg, presque aucun bus n’était sorti du dépôt. Les piquets de grève empêchaient les chauffeurs qui voulaient travailler de prendre leur service.

La ligne de tram 3 d’Anvers à Melsele et les bus de Boom vers Termonde étaient moins fréquents ce lundi matin. Ailleurs en Flandre orientale, les transports en commun étaient assurés normalement. Pas de perturbation non plus en Flandre occidentale.

En Brabant flamand, les lignes reliant Anvers ou le Limbourg à Aarschot, Diest, Zaventem et Landen étaient nettement affectées par la grève. Les autres lignes de bus circulaient normalement.