"La Cour des comptes n’a pas recalé notre budget"

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) a démenti que le budget du gouvernement fédéral avait été recalé par la Cour des comptes. "Cela ne correspond pas à ce qui figure dans le rapport" a-t-il déclaré ce mardi dans "De ochtend" (VRT). Le ministre a ajouté que les experts de la Commission européenne s’étaient exprimés positivement sur le budget fédéral pour 2015.

Johan Van Overtveldt a démenti que le Cour des Comptes avait totalement recalé le budget fédéral. "Cela ne correspond pas à ce qui figure dans le rapport. Il n’est pas question de refaire un nouveau budget. Je suis choqué de la manière dont l’opposition a utilisé ce rapport" a-t-il ajouté.

Les Vrts avaient notamment estimé que le rapport de la Cour des comptes sur le budget 2015 était un réquisitoire à charge du gouvernement Michel.

"Il y a en effet des points qui sont critiqués, comme c’est toujours le cas dans un projet de budget, car nous devons faire une série d’hypothèses" reconnaît le ministre, mais il ajoute que la Cour a estimé que la plupart des estimations étaient suffisamment étayées.

"Il y a du plus et du moins, et la Cour des comptes écrit explicitement que les plus compensent les moins. La voie que nous avons tracée est pour nous une voie réaliste. La Cour des comptes pose une série de questions légitimes, nous allons y répondre et faire des ajustements là où il y a des lacunes. Mais complètement revoir ce budget comme le dit l’opposition, ce n’est pas nécessaire. Je pense que ce budget est correct".

L'Europe donne son feu vert au budget fédéral

Le budget fédéral belge pour 2015 a reçu le feu vert de la Commission européenne bien que celle-ci ait émis des critiques, principalement sur la dette croissante du pays, a indiqué mardi De Standaard.

La dette publique passerait ainsi à 107% du PIB en 2015, alors que le ratio de la dette devrait dégringoler à 60%. L'autorisation européenne représente un sérieux coup de pouce pour le gouvernement Michel.