La dernière Ford sortira de l’usine de Genk, le 18 décembre

La direction de Ford Genk a établi son dernier programme de production. La date de fermeture définitive est désormais connue: le 18 décembre. La dernière voiture à être assemblée sur le site limbourgeois le sera le mercredi 17 décembre, avant de sortir de la chaîne de montage le lendemain. Ce timing est toutefois conditionné à l'acheminement dans les temps de toutes les pièces détachées. La grève générale du 15 décembre pourrait encore chambouler les derniers jours de production.

Aucune date précise de fermeture n'avait été avancée jusqu'ici, mais la direction souhaitait tout de même que les travailleurs en aient terminé pour la période de fêtes.

Le dernier programme de production a été présenté mardi en fin de matinée à l'occasion du conseil d'entreprise. D'après ce plan, l'assemblage du dernier véhicule sur le site se fera en principe à partir du 17 décembre.

D'ici le 18 décembre, tout le carnet de commandes doit être bouclé. La fin définitive pour les travailleurs dépend toutefois de la disponibilité des diverses pièces détachées. S'il y a une carence quelque part, le programme pourra être modifié.

La grève nationale du 15 décembre pouvant encore venir bousculer les choses, la direction de l'usine ne se braque pas sur la date du 18 décembre.

Pour le personnel de certaines sections, la production s'arrête plus tôt. Dans la presse, la fabrique de roues et le département peinture, du chômage partiel est prévu. Aucun événement n'est encore annoncé pour la fermeture définitive mais une cérémonie s'organisera dans le calme à l'occasion de la sortie du dernier véhicule.