Le taux belge à 10 ans passe sous la barre des 1%

Le taux belge à 10 ans est passé pour la première fois de son histoire sous la barre des 1%, poussé à la baisse par l'assouplissement monétaire des banques centrales.

La Belgique rejoint ainsi les Pays-Bas, l'Allemagne, la Finlande et l'Autriche dans le club fermé des pays européens dont les taux sont inférieurs à 1%.

Le fait que le taux belge à 10 ans soit passé sous la barre des 1% - un niveau historiquement bas - suscite des sentiments mitigés du côté du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA).

Si c'est une bonne nouvelle pour la dette publique, cette situation témoigne aussi d'un déficit de croissance économique, a-t-il expliqué.

"D'un côté, c'est bon pour l'évolution de la dette publique et c'est une indication du fait que les marchés perçoivent positivement le programme économique du nouveau gouvernement. D'un autre côté, c'est aussi la conséquence du manque de croissance économique", a réagi le ministre.