Mobilisation contre un projet de parking place du Jeu de Balle

Les opposants au projet de construction d’un parking en dessous de la Place du Jeu de Balle sont de plus en plus nombreux. La mobilisation s’est faite sur les médias sociaux. Un groupe formé sur Facebook "We love Jeu de Balle" a été lancé pour dénoncer ce projet sous la célèbre place des Marolles, comme le prévoient l’échevine de la Mobilité de la Ville de Bruxelles Els Ampe (Open VLD) et le bourgmestre Yvan Mayeur (PS). En deux jours ce groupe a déjà récolté 4.600 likes. Par ailleurs plus de 3.000 personnes ont aussi signé la pétition en ligne sur le site change.org

"Nous sommes des marchands, des commerçants, des habitants des Marolles et de tout Bruxelles, des amoureux de ce quartier populaire et des clients de son marché aux puces. Nous nous opposons de toutes nos forces à ce parking inutile sous la place du Jeu de Balle. Sa construction aurait des conséquences catastrophiques pour le marché aux puces, les commerçants, les habitants et pour la mixité inédite qui existe dans ce quartier. (...).

Le marché aux puces qui s'y tient quotidiennement depuis 1873 et l'activité qu'il génère à ses abords sont uniques au monde et constituent un patrimoine économique, social et culturel qu'il convient de préserver par tous les moyens » peut-on lire sur le site change.org.

Les pétitionnaires expliquent que la Ville de Bruxelles a décidé de construire 4 nouveaux parkings, dans le cadre de la piétonisation des boulevards centraux. Or, dans les nombreux parkings existant dans le centre, il y a déjà 6000 à 7500 places de stationnement inoccupées. Ils ajoutent que ces projets vont défigurer plusieurs places bruxelloises, créer des flux de circulation supplémentaires dans des artères déjà congestionnées et faire subir aux Bruxellois des années de chantiers.