"Les étudiants néerlandais coûtent 134 millions d’euros à la Flandre"

Le nombre d’étudiants originaires des Pays-Bas venus étudier en Flandre ne cesse d’augmenter. On en compte à l’heure actuelle pas moins de 20.000. "Ce n’est pas rien", souligne le député flamand Koen Daniëls (N-VA), qui voudrait évoquer le phénomène avec les autorités néerlandaises.

La N-VA s’est récemment penchée sur la question des étudiants néerlandais. D’après son calcul, ces derniers coûtent quelque 134 millions d’euros à la Flandre.

"Nous avons demandé ces chiffres pour les objectiver, et pour voir si les rumeurs sont correctes", explique Koen Daniëls. Selon ce dernier, le nombre d’étudiants néerlandais inscrits dans l’enseignement flamand a doublé en dix ans. Le nombre d’élèves du primaire et du secondaire a également augmenté. "Au total, on en compte près de 20.000, ce qui n’est pas rien", indique-t-il.

D’après le député N-VA, trois principales raisons expliquent ce phénomène : l’enseignement flamand est moins coûteux, de meilleur qualité, et n’applique pas le système du tirage au sort pour certaines branches.

Koen Daniëls souligne que le Flandre n’a toutefois pas l’intention d’augmenter le minerval des étudiants néerlandais. "C'est interdit par les lois européennes, car ce serait de la discrimination". Le député flamand voudrait toutefois faire place à ce sujet dans les débats menés avec les Pays-Bas.

"Il existe des écoles néerlandaises à l’étranger dans lesquelles se trouvent des étudiants flamands. La réciprocité n’est donc pas dénuée d’importance. Mais les Pays-Bas ont décidé de d’épargner dans ce genre d’établissements, ce qui touche certaines initiatives flamandes. Je pense qu’il serait donc bon d’étudier la situation ensemble", conclut-il.