33 postes diplomatiques menacés de fermeture ?

Les Affaires Etrangères n’étant pas épargnées par les lourdes économies imposées par le gouvernement fédéral, une liste de 33 postes appelés à disparaître serait en préparation. Mais pas définitive. La Belgique compte actuellement 137 ambassades et consulats.

D’après les quotidiens financiers De Tijd et L’Echo, la liste confidentielle qui est actuellement en préparation concernerait 33 postes diplomatiques, dont 16 en Europe, 5 en Asie, 6 en Afrique et 6 en Amérique. Pour l’Europe, il s’agirait notamment des consulats en France (Lille), Allemagne, Espagne et au Portugal (Lisbonne).

Mais il est aussi question de postes à Casablanca, Montréal, La Havane et Beyrouth. Le cabinet du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) a confirmé l'existence de cette liste, mais insiste sur le fait qu'aucune décision n'a été prise à ce stade, sauf pour les ambassades de Kaboul et Toronto.

Plusieurs capitales européennes devraient également se passer de représentation belge diplomatique et/ou consulaire, comme Riga, Tallinn, Vilnius, Helsinki, Ljubljana, Bratislava et Nicosie. Ce qui voudrait dire que notre pays n’aurait plus de représentation diplomatique dans les trois états baltes que sont la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie.

Pour l’Afrique, la fermeture de l’ambassade de Brazzaville et le consulat de Casablanca serait envisagée. Et cela alors que notre pays possède une grande communauté belgo-marocaine.

Le ministre des Affaires Etrangères Didier Reynders (photo) défendra ses priorités budgétaires lundi devant le Parlement fédéral. Il devrait prendre une décision définitive à propos des représentations diplomatiques à l’étranger d’ici le début de 2015.