Beaucoup d'écoles seront fermées le 15 décembre

En raison de la grève nationale, nombre d’écoles ne dispenseront pas de cours lundi. Beaucoup d’enseignants ont en effet annoncé qu’ils ne viendront pas travailler - pour protester contre les économies imposées par les gouvernements fédéral et des entités fédérées - et les établissements n’ont souvent pas assez de personnel pour organiser une garderie pendant toute la journée.

Les journées de grève du personnel enseignant sont des jours normaux d’école pour les élèves. Ces derniers doivent, en principe, pouvoir être accueillis gratuitement pendant les heures d’école dans leur établissement. Mais si elle ne dispose plus de suffisamment de personnel pour assurer cette garderie, une direction peut décider de fermer l’école.

Il semble que ce cas de figure se produira dans nombre d’établissements scolaires du pays, indiquent ce mardi divers quotidiens.

"Nous comprenons qu’il ne sera tout simplement pas possible pour beaucoup d’écoles d’organiser un accueil pour leurs élèves lundi prochain", commente Willy Bombeek du Secrétariat flamand de l’enseignement catholique (VSKO) dans le quotidien Het Nieuwsblad. "S’il n’y a qu’un enseignant qui se présente le matin, on ne peut pas lui demander de veiller seul sur 200 élèves".

Selon Willy Bombeek, la grève du 15 décembre se fera surtout sentir dans l’enseignement primaire. Les élèves du secondaire peuvent en effet rester plus facilement à la maison, parce que beaucoup d’entre eux auront encore examen mardi 16 décembre.

"Beaucoup de parents éprouveront des difficultés lundi. Nous espérons que les écoles les tiendront au moins au courant à temps de la situation", souligne la coupole des associations de parents de l’enseignement libre VCOV dans Het Nieuwsblad.