La police belge ouvre le feu sur le véhicule d’un Français

Un Français a été appréhendé vendredi matin à Bassily (Silly) par la police belge. Les policiers avaient tiré sur le véhicule du suspect pour le contraindre à s'arrêter. Le conducteur était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen pour une tentative d'assassinat commise en France, a-t-on appris samedi auprès du procureur du roi de Tournai-Mons.

Les faits ont débuté vendredi, vers 04h du matin, dans le Nord de la France où une patrouille de la police française a pris en chasse une voiture dont le conducteur était signalé à rechercher.

Prenant la fuite, le suspect est monté sur l'autoroute A8 à hauteur de Lille en direction de la Belgique. Les policiers français ont alerté leurs collègues belges qui ont établi un barrage à hauteur de Bassily. Alors que le fuyard s'apprêtait, selon le Parquet, à forcer ce barrage, les policiers belges ont ouvert le feu sur la voiture. Le conducteur a été appréhendé et privé de liberté vendredi à 04h30 du matin.

Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, l'individu a été présenté à un juge d'instruction.

"Si l'inculpé accepte la procédure accélérée, il sera remis aux autorités françaises dans les dix jours. S'il refuse, après vérification d'un certain nombre d'éléments, il sera extradé dans les quarante jours", a expliqué le procureur du roi Christian Henry.