Le FC Bruges s'impose au Standard sans briller

Le choc de la 19e journée du championnat de Belgique de football s'est soldé par une victoire du FC Bruges (1-3) sur la pelouse du Standard, dimanche après-midi à Sclessin. Bruges s'impose sans briller lors d'un petit match au sommet.

Les Rouches avaient pourtant ouvert le score dès la 13e minute.

Ricardo Faty décochait un tir lointain que Duarte déviait involontairement dans son camp.

L'égalisation tombait à la 29e minute: Vazquez servait Refaelov, qui trompait Thuram.

Quelques minutes plus tard, à la 33e. Servi par Vormer, Thomas Meunier (photo), en bout de course, y allait d'une frappe croisée qui terminait sa course au fond des filets liégeois: 1-2, score au repos.

Les Rouches poussaient en seconde période et eurent plusieurs occasions de recoller au marquoir. Mais tant De Camargo qu'Ono manquaient la cible. Vormer enterrait définitivement les espoirs liégeois en fixant le score à 1-3 après avoir détourné victorieusement, de la tête, un centre de De Sutter à la 83e minute.

La messe était dite. Le FC Bruges, qui a signé une 23e rencontre sans défaite, conforte son statut de leader de la Jupiler Pro League avec 38 points en 19 rencontres.

Une semaine après s'être imposé à Charleroi, le Standard a concédé sa 3e défaite en quatre matches. Les Rouches pointent au 8e rang avec 27 unités.

La 19e journée de Pro League se poursuit dimanche avec Anderlecht - Ostende (18h00) et Zulte Waregem - Lokeren (20h00).

Charleroi renverse la situation à Waasland-Beveren

Le Sporting de Charleroi qui était mené 1-0 à la 84e, a pourtant enlevé un succès inespéré samedi à Waasland-Beveren où il s'est en effet finalement imposé 1-3.

Le match avait mal commencé pour les Carolos. A la 33e, Vukusic a gagné son duel à la course avec son défenseur pour ensuite tromper Nicolas Penneteau.

Il aura fallu attendre les six dernières minutes de la rencontre pour voir les Zèbres se révolter. Sur un bon centre de Galvez Lopez, Sébastien Dewaest a redonné espoir aux siens (84e), avant que le même Jessy Galvez Lopez ne donne l'avantage à Charleroi (91e) en trompant Colin Coosemans dans un angle difficile.

En toute fin de partie, alors que Waasland jetait toutes ses forces dans la bataille, Kalifa Coulibaly (93e) est venu ponctuer cet improbable retour d'une belle frappe à l'entrée du rectangle.

 

Mouscron s'incline face au Cercle de BRuges

Mouscron Peruwelz, avec onze Français sur le terrain au coup d'envoi, a raté l'occasion de se mettre à l'abri en s'inclinant 2-1 au Cercle de Bruges. Dès la 4e, Junior Kabananga, bien servi par Faris Haroun au petit rectangle, a trompé Pierrick Cros.

Avant le repos, l'inévitable Abdoulaye Diaby (40e) a rétabli l'égalité en marquant le 12e but de sa saison. Mais à la 67e, Stephen Buyl, monté au jeu quelques minutes auparavant, donna au score ses allures définitives.

Le Lierse et Westerlo se sont quittés sur un partage spectaculaire (3-3) à la chaussée de Lisp. Bourabia (50e), Traore (55e) et Nwofor (84e) ont marqué pour le Lierse alors que Schouterden (29e), Annys (34e) et Koffi (63e) sont les buteurs côté campinois.