Une année de moins haut vol pour l’aéroport anversois

2014 aura même été la plus mauvaise année pour l’aéroport régional de Deurne depuis 12 ans, avec un total de 121.357 passagers qui y ont transité. C’est 16.000 voyageurs de moins qu’en 2013, qui était déjà une année de moins haute altitude. La baisse s’est fait sentir tant au niveau des charters que des vols réguliers.

Le nombre de passagers de vols réguliers a nettement baissé à l’aéroport anversois, en passant de 86.002 en 2013 à 66.919 l’an dernier. Même tendance du côté des charters, qui enregistraient 3.963 passagers en 2014, contre 4.594 l’année précédente.

Le nombre de passagers dans les vols d'entraînement a toutefois connu une légère augmentation, en passant 13.196 en 2013 à 15.075 passagers en 2014. Les fréquentations des vols locaux ont également été revues à la hausse, avec 13.473 passagers en 2014, contre 13.354 en 2013.

L’exploitant de l’aéroport régional n’est cependant pas réellement surpris par les mauvais chiffres. Une compagnie aérienne a en effet quitté Deurne l’an dernier, et il a fallu attendre 6 mois avant qu’une nouvelle compagnie ne la remplace.

L'aéroport de Deurne s'attend néanmoins à une augmentation du nombre de passagers pour l'année 2015, avec l'arrivée de Jetairfly dès le mois d'avril prochain. La compagnie aérienne assurera 15 vols par semaine au départ et vers Anvers. Les destinations principales seront Malaga, Alicante, Berlin, Milan, Barcelone et Majorque.

"Nous nous attendons à une remontée de l’aéroport cette année", indiquait son directeur Marc Buelens à la chaîne régionale Radio 2 Anvers (VRT). "Cela dépendra de Jetairfly. Fin novembre début décembre, les réservations étaient très bonnes à excellentes, d’après la compagnie aérienne".

L'aéroport vise ainsi 200.000 passagers pour 2015, et espère atteindre un total de 350.000 voyageurs par an d’ici quatre ans.