Accident mortel à Denderleeuw: le chauffeur reste en détention

La chambre du conseil de Termonde a décidé de maintenir en détention le chauffeur de camion qui a provoqué un accident mortel vendredi dernier à Denderleeuw et dont le test de dépistage de stupéfiants s’est révélé positif.

L’accident s’est produit vendredi dernier aux alentours de midi sur la N45. Un camion a foncé sur une file de voitures. Une collision en chaîne s'en est suivie, impliquant huit voitures au total.

Trois personnes sont décédées et huit autres ont été blessées. Les trois victimes décédées sont une maman et ses deux enfants, originaires de Ninove, a précisé le parquet. Sept personnes ont été légèrement blessées, dont le chauffeur du camion âgé et une grièvement, mais ses jours ne sont pas en danger.

Le chauffeur de 33 ans, originaire de Liège, a été arrêté après avoir été contrôlé positif au test de dépistage de stupéfiants. Samedi, l’homme a comparu devant le juge d’instruction pour homicide involontaire et a été placé sous mandat d’arrêt.

La chambre du conseil de Termonde a confirmé le maintien en détention du chauffeur. La défense ira probablement en appel. L’homme devra dès lors comparaître dans deux semaines devant la chambre des mises en accusation de Gand.