Le "potjesvlees" reconnu produit du terroir européen

La liste européenne des indications géographiques protégées (IGP) comprend dorénavant un nouveau produit du terroir originaire du Westhoek. La terrine est faite à base de 3 viandes en gelée (poulet, veau et lapin). La recette du potjesvlees existe depuis le 14e siècle.

Le véritable "potjesvlees", une terrine de Flandre occidentale, se compose d’un mélange de trois viandes différentes conservées en gelée. Il s’agit des viandes de poulet, veau et lapin. Et la recette de cette cousine de l’escabèche wallonne existe déjà depuis le 14e siècle. La préparation trouve probablement son origine en Espagne.

Ce produit du terroir flamand vient d’être reconnu comme indication géographique protégée de la Communauté européenne et peut donc dorénavant porter un label européen. Ce dernier garantit aux consommateurs l’originalité du produit régional. Au moins l’une des phases de la production ou de la préparation doit être réalisée dans la région en question - dans ce cas le Westhoek.

Le potjesvlees est préparé d’après une méthode artisanale traditionnelle. Il se compose à 70% de viande de poulet, un minimum de 15% de viande de lapin et 15% de viande de veau. La viande est enrobée de gelée, préparée avec du citron, du vin blanc ou du vinaigre, qui lui donnent une touche acide.

En 2013, les jets de houblon de Poperinge avaient aussi été reconnus comme produit du terroir européen. Un label que portent déjà le chicon (photo) de Bruxelles et les azalées de Gand, notamment.