Apprendre à l’enseignant comment aborder les enfants pauvres

La ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (CD&V), souhaite que les enseignants apprennent déjà pendant leur formation comment se comporter face aux enfants issus d’un milieu défavorisé. Plusieurs écoles supérieures en Flandre ont élaboré un programme de cours à l’attention des futurs instituteurs de maternelle. Ces derniers apprendront ainsi à reconnaître qu’un enfant est confronté à la pauvreté.

"Ce n’est pas parce qu’un enfant a des difficultés à se concentrer qu’il n’est pas intéressé par les cours ou qu’il est paresseux. Cela peut aussi provenir d’une alimentation peu équilibrée à laquelle il est confronté", explique la ministre flamande de l’Enseignement, Hilde Crevits (photo).

"La pauvreté peut se manifester sous toute une série d’aspects. Il est important que les enseignants y soient sensibilisés pendant leur formation, et qu’ils reçoivent une série d’instruments pédagogiques pour pouvoir reconnaître des situations de pauvreté et pouvoir les aborder de la façon la plus adéquate possible".

Plusieurs écoles supérieures ont donc élaboré des modules de cours à l’attention des futurs instituteurs et institutrices de maternelle, afin qu’ils apprennent notamment aussi comment se comporter face aux parents d’élèves qui vivent dans l’indigence et qui en ont honte. Ou que faire face à des enfants dont les chaussures trouées prennent l’eau ou qui présentent des signes de mauvaise alimentation.