Valise suspecte à un arrêt de bus d’Etterbeek

Environ 200 personnes ont été évacuées ce mardi matin à la suite d’une alerte à la bombe dans la commune bruxelloise d’Etterbeek. Vers 8h, un homme a abandonné une valise à un arrêt de bus sur l’Avenue de la Chasse, en déclarant qu’elle "allait exploser". La police a établi un périmètre de sécurité et la circulation des trams de la ligne 81 a été interrompue entre La Chasse et Mérode, pendant 1h30 environ. Mais le paquet s’est finalement révélé inoffensif.

"La police m’a informé qu’un homme avait abandonné une valise sur l‘Avenue de la Chasse, à hauteur de l’arrêt du bus 88, en déclarant aux passants qu’elle allait exploser", expliquait ce mardi matin le bourgmestre Vincent De Wolf.

Le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) a immédiatement été appelé sur place, pour neutraliser le paquet. Celui-ci s’est finalement révélé inoffensif. Il était vide.

Quelque 200 personnes ont été évacuées du quartier à la suite de l’alerte. Elle ont été accueillies au centre sportif d'Etterbeek, situé dans la Rue des Champs, précisait encore le bourgmestre. La circulation des trams 81 a été interrompue entre les arrêts La Chasse et Mérode, a annoncé la Stib.

Vincent De Wolf a souligné que l’affaire allait être examinée. "Nous ne savons pas qui est derrière cette fausse alerte, mais nous devions la prendre au sérieux. En pleine heure de pointe, ce n’est pas facile d’évacuer le quartier, où résident de nombreuses personnes et où il y a beaucoup de magasins. Mais nous l’avons tout de même fait".

Vers 9h45, la circulation des trams et bus était rétablie dans le quartier de la Chasse.