L’Eurostar roule, mais avec de possibles retards

Après les incidents techniques qui ont lourdement perturbé le trafic des trains entre Bruxelles et Londres durant le week-end, la circulation ferroviaire a repris sous la Manche ce lundi matin, avec un service complet. Mais des retards de 30 à 60 minutes pourraient encore se produire, indique la porte-parole Julie Kerremans.

"Les trains pourraient être retardés de 30 à 60 minutes", a prévenu la société de transport Eurostar sur son compte Twitter, ce lundi vers 8h du matin. Il est également probable que ces retards s'accentuent au fil de la journée, indiquait la porte-parole Julie Kerremans.

Eurotunnel, gestionnaire de l'infrastructure, a en effet fait savoir à la compagnie qu'une partie de l'installation - le tunnel Sud - ne serait pas intégralement opérationnelle ce lundi. Dans le sens Londres - Bruxelles-Midi, la plupart des trains prévus lundi étaient déjà annoncés avec un retard de 15 à 60 minutes vers 9h du matin.

Eurostar conseille donc à ses voyageurs de procéder au check-in de manière normale.

Dimanche, la compagnie ferroviaire a été forcée de supprimer 11 trains entre Londres, Bruxelles et Paris, en raison d'un problème électrique sur une caténaire du tunnel reliant le continent au Royaume-Uni. Eurotunnel, gestionnaire de l'infrastructure, avait dû fermer l'installation pendant deux heures.

La veille, un autre incident avait déjà requis la fermeture du tunnel dans les deux sens de circulation. Un début d'incendie s'était en effet déclaré. Des milliers de passagers avaient ainsi dû annuler ou reporter leur voyage.