Trois villes adoptent le Rest-O-Pack contre le gaspillage

En collaboration avec l’association de défense des consommateurs Test-Achats et pour lutter contre le gaspillage alimentaire, nombre de restaurants à Bruxelles, Gand et Liège proposent un petit paquet permettant de ramener chez soi la nourriture laissée sur son assiette. Ce "doggy bag" a été rebaptisé Rest-O-Pack en français et Restorestje en néerlandais.

Au cours de cette opération lancée en octobre dernier en collaboration avec les villes de Bruxelles, Gand et Liège, environ 6.000 personnes ont voté pour élire le nouveau nom du "doggy bag" (ce petit paquet qui permet de ramener à la maison ce qu'on a laissé dans son assiette au restaurant). C'est le nom "Rest-O-Pack" qui l'emporte avec plus de 44% des voix chez les francophones. Du côté néerlandophone, le gagnant est "Restorestje" avec 28 % des voix.

L’association des consommateurs Test-Achats compte désormais sur le soutien des restaurateurs pour afficher le nouveau sticker sur lequel est écrit "Demandez ici votre Rest-O-Pack", indiquant ainsi aux consommateurs qu'ils peuvent demander sans gêne d'emporter leurs restes à la maison.

L'attitude consistant à récupérer ses restes au restaurant n'est pas encore entrée dans les mœurs en Belgique, comme elle l’est déjà dans les pays anglo-saxons notamment.

Chaque année, un tiers de la production alimentaire totale part à la poubelle. Selon des estimations relayées par Test-Achats d'ailleurs, de 15 à 23 kg de nourriture sont jetés par an et par personne en Belgique. Pour une famille moyenne (2,4 personnes), cela représente un montant de 300 euros par an. Selon les chiffres d'Eurostat, 14% du volume gaspillé provient de l'Horeca.

A Liège, un projet-pilote a été lancé début 2014. Son but était de regrouper des invendus alimentaires des grandes surfaces afin de les redistribuer aux plus démunis. A l'heure du bilan, un an plus tard, on constate qu’environ 20 tonnes de denrées ont pu être récoltées et distribuées, aidant ainsi quelque 2.000 personnes. La ville de Liège a décidé de s'associer à Test-Achats, afin de sensibiliser désormais aussi les restaurateurs et leurs clients.

A Gand (Flandre orientale), une quarantaine de restaurants participent à l'initiative. Un total de 5.000 boîtes Rest-O-Packs en carton leur ont été distribuées.