Le niveau d’alerte maintenu à 3

Rehaussé de 2 à 3 pour l’ensemble de la Belgique depuis jeudi 15 janvier, alors qu’avait lieu une vaste opération anti-terrorisme à Verviers, Bruxelles et en Brabant flamand, le niveau d’alerte restera inchangé jusqu’au 9 février. Une décision de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM).

A la suite d’une évaluation réalisée ce vendredi par l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), le Centre de crise du ministère de l’Intérieur a annoncé que le niveau d’alerte pour la Belgique sera maintenu à 3 jusqu’au lundi 9 février.

"Les raisons qui ont conduit au relèvement du niveau de la menace, jeudi 15 janvier au soir, sont à l'heure actuelle toujours valables", explique l’Intérieur. Pour rappel, le Premier ministre Charles Michel (MR) avait souligné mi-janvier que la mesure était essentiellement préventive et "un choix de sécurité", étant donné que la Belgique n’avait pas reçu de menace d’attentat concrète.

Les mesures de sécurité prises dans ce cadre sont également prolongées. Elles sont évaluées en permanence et seront adaptées si nécessaire, précise l’OCAM (photo). Le cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), n’a pas voulu réagir.