La Belgique informera le Luxembourg sur des accords fiscaux

En échange des informations qu’elles sont sur le point d’obtenir sur les accords fiscaux conclus au Grand-Duché par des entreprises belges, les autorités belges transmettront au Luxembourg des détails sur des accords fiscaux conclus par des entreprises luxembourgeoises dans notre pays.

Peu après les révélations de l'affaire dite "LuxLeaks" - sur des centaines d’accords fiscaux très avantageux conclus avec le fisc luxembourgeois pour le compte de nombreuses entreprises et des particuliers, dont des Belges -, le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA, photo principale) avait assuré qu'il examinerait les accords fiscaux conclus au Grand-Duché de Luxembourg par des entreprises belges.

De ces accords scrutés à la loupe, il ressort que plusieurs entreprises et grosses fortunes belges ont effectivement bénéficié de régimes leur permettant d'éluder une grande partie de leurs impôts en Belgique.

Lors d'une rencontre entre des responsables du ministère belge des Finances et leurs homologues luxembourgeois lundi, il a été décidé que l'échange d'informations sur ces accords serait mutuel. La Belgique informera ainsi également le Grand-Duché des accords fiscaux conclus avec des entreprises luxembourgeoises en Belgique.

Le premier échange d’informations aura lieu le 5 février prochain.