Le Léopold I engagé dans la lutte contre la piraterie

La frégate de la marine belge mise en service en 2007 croisera pendant huit semaines dans le Golfe de Guinée, où elle participera à une campagne internationale contre la contrebande de drogue, la piraterie et la pêche illégale.
BELGA/DOPPAGNE

Le conseil des ministres a approuvé ce vendredi la participation de la frégate Leopold I à la campagne "Maritime Capacity Building 2015" en Afrique de l'Ouest et dans le Golfe de Guinée.

Le vaisseau belge stationnée à Zeebruges viendra en soutien des opérations de lutte contre la contrebande de drogue, la piraterie et la pêche illégale dans cette région. La mission commencera le 17 février et durera huit semaines.

La frégate - qui appartient à la composante marine depuis 2007- emmènera un équipage de 160 personnes, assistées par une équipe de cinq militaires spécialistes en techniques d'abordage et une équipe de huit militaires pour entraîner les équipages des patrouilleurs béninois.

En août dernier, le Léopold I avait accompagné en mer Méditerranée le navire chargé de neutraliser les armes chimiques du régime de Bachar el-Assad. Quelque 170 militaires avaient pris part à l’opération.