Routes glissantes et embouteillages

Les chutes de neige de la nuit avaient rendu les routes glissantes en de nombreux endroits du pays ce vendredi matin. Plusieurs accidents se sont produits, causant de longs embouteillages, notamment en direction de Bruxelles et d’Anvers. En fin de matinée, la situation s’est néanmoins progressivement normalisée.

Les averses de neige de jeudi soir et de la nuit ont entrainé des accidents nocturnes en plusieurs endroits du pays. C’était notamment le cas sur l’autoroute E17 en direction de Gand (Flandre orientale), à hauteur de Lokeren, et sur l’autoroute E19 Anvers-Breda en direction d’Anvers, ainsi que sur le Ring de Bruxelles, à hauteur de Zaventem (Brabant flamand).

Un accident survenu dans le tunnel Kennedy, à Anvers, a causé de longs embouteillages depuis la métropole en direction de Gand.

A l’heure de pointe, vers 8h, on recensait ainsi plus de 200 kilomètres de bouchons sur les routes du pays. Une heure plus tard, il restait encore 140 kilomètres d’embouteillages, mais vers 9h30 les files ne faisaient plus que 80 kilomètres au total.

Vers 10h, la plupart des endroits où des accidents s’étaient produits avaient déjà été déblayés. Des bouchons subsistaient néanmoins en direction de Bruxelles et surtout d’Anvers, indiquait Hajo Beeckman du Centre flamand pour la circulation.

Verglas et épandage

Le danger de verglas s’était également dissipé, hormis en Campines et en Flandre occidentale. Les automobilistes devaient y faire attention à la combinaison d’averses hivernales et de basses températures.

Les services d’épandage ont roulé toute la nuit en Flandre, pour tenter d’éviter la formation de verglas sur les autoroutes et routes régionales. Au total, ce sont 910 tonnes de sel qui ont ainsi été répandues en l’espace de quelques heures.

Pistes de ski ouvertes dans les Cantons de l'Est

Les importantes chutes de neige survenues dans la nuit de jeudi à vendredi permettent la réouverture presque complète de tous les centres de ski des Cantons de l'Est, a annoncé l'Agence du Tourisme de l'Est.

On atteint jusqu'à 40 centimètres de poudreuse au Signal de Botrange, point culminant de la Belgique.

"Les températures sont négatives, les conditions d'enneigement sont excellentes et cela faisait longtemps que nous n'avions plus eu de conditions aussi idéales pour la pratique du ski de fond. Par ailleurs, tout permet de croire que nous pourrons conserver cette neige pendant plusieurs jours", s'est réjoui Alexandre Fechir, gestionnaire du signal de Botrange.

L'Eiffel connaît des conditions d'enneigement également propices puisqu'une couche aussi importante a été mesurée du côté de Rocherath et Elsenborn. La plupart des autres pistes de ski, situées dans les Hautes Fagnes, bénéficient d'une couche de 15 à 25 centimètres de neige. La piste de ski de fond du Thier des Rexhons est aussi accessible.

D'autres centres, en province du Luxembourg essentiellement, devraient ouvrir au cours de la journée.