Le football belge a perdu le "Roi du Kiel"

Rik Coppens, véritable monument du foot belge et joueur légendaire du Beerschot dans le stade olympique du Kiel, est décédé à l’âge de 84 ans. Il était connu pour ses dribbles de génie, ses goals inimitables et sa force de caractère. Ses funérailles seront célébrées le samedi 14 février, en la cathédrale d’Anvers.

Le nom de Rik Coppens restera indissociable de celui du Beerschot, le club de football où il commença sa carrière en 1946, à l’âge de 16 ans. En peu de temps, il se révéla un génie du dribble et des buts inimitables, qui en firent l’un des chouchous du public.

Proche des gens, il les régalait souvent d’anecdotes et de blagues. Mais l’Anversois pouvait aussi donner du fil à retordre aux entraîneurs, patrons de clubs et journalistes.

Il se montrait au meilleur de sa forme lors de rencontres importantes, notamment contre le grand rival du Beerschot, l’Antwerp, ou au sein de l’équipe nationale face aux Pays-Bas. Ses duels avec le défenseur néerlandais Rinus Terlouw resteront légendaires.

Coppens connut le sommet de sa carrière dans les années 1950. En 1953 et 1955, il fut désigné meilleur buteur du Championnat de Belgique. Et en 1954 il remportait le premier Soulier d’or. Malgré son talent, il ne parvint néanmoins jamais à faire gagner le championnat au Beerschot, l’équipe dans laquelle il évolua de 1946 à 1961 comme joueur, et plus tard de nombreuses années comme entraîneur.

En 1961, après une dispute avec la direction du club, il quittait le Beerschot. Il évolua ensuite à l’Olympic Charleroi, puis au Crossing Molenbeek, au Berchem Sport et finalement au Tubantia Borgerhout. Comme entraîneur, il fut actif d’abord à Borgerhout, puis à Berchem, au Beerschot, au Club Brugeois, pour terminer sa carrière au Beerschot en 1984.

Au sein de l’équipe nationale de football, Rik Coppens connut 50 sélections. Il disputa son premier match en tant que Diable Rouge le 13 mars 1949 contre les Pays-Bas et inscrivit son premier but le 23 novembre de la même année au Pays de Gales. Il a disputé le Mondial de 1954 en Suisse et y a marqué contre l’Angleterre.

On lui attribue plus de 300 buts sur l’ensemble de sa carrière. Ces dernières années, sa santé s’était dégradée. Rik Coppens est décédé à l’âge de 84 ans. Ses funérailles seront célébrées le 14 février en la cathédrale d’Anvers.