Des biens saisis par l’Etat revendus sur eBay

Le SPF Finances va désormais également passer par le site internet de vente aux enchères eBay pour vendre des biens qu’il a saisis. D’après son porte-parole Francis Adyns, qui s’exprimait dimanche dans Het Nieuwsblad, l’objectif est d’atteindre un public plus large. Le bénéfice de l’opération doit servir à rembourser une dette.

Le SPF Finances peut vendre des biens saisis dont le bénéfice de l’opération servira à rembourser une dette. Il peut également agir de la sorte pour des biens confisqués, qui ont pu être utilisés pour commettre un crime, ou des objets provenant d’une succession où aucun héritier ne s’est manifesté. Enfin, l’État peut également se défaire de la sorte de véhicules et de matériel de bureau dont il n’a plus l’utilité.

« Nous devons même vendre les biens qui n’ont jamais été retirés à la poste ou qui ont été oubliés par les voyageurs dans le tram, le bus ou le métro », indique Francis Adyns.

Le SPF Finances utilisait jusqu’à présent trois canaux de vente : les enchères publiques dans les différentes provinces du pays, le magasin Fin Shop, situé à Haren, ou encore le site internet de ce même Fin Shop. eBay vient donc désormais s’ajouter à cette liste.