Des tags islamophobes sur une école de Borgerhout

Des inconnus ont maculé la nuit dernière la façade d’une école de Borgerhout d’inscriptions haineuses envers les musulmans. Un pavillon situé dans le parc de cette commune anversoise a également été tagué.

Les inscriptions ont été découvertes ce matin par les élèves de l’école De Vlinderboom. Les tags haineux recouvraient une partie des volets de la section maternelle.

Les services communaux de nettoyage ont depuis pu effacer les graffitis. Ils ont notamment été aidés par un passant qui s’est avéré être peintre de profession. De son côté, la police a dressé un procès-verbal.

La direction de l’école a quant à elle exprimé son indignation face aux propos haineux inscrits sur l’établissement. L’école compte faire appel à ses élèves pour rédiger au même endroit un message de paix.