Lutte antiterroriste: Bruxelles a déjà radié 18 personnes de son registre

La Ville de Bruxelles a jusqu'à présent radié 18 personnes parties combattre en Syrie du registre de la population, a indiqué lundi soir le bourgmestre de la Ville, Yvan Mayeur (PS).

M. Mayeur était interrogé à ce sujet par le conseiller communal N-VA Johan Van den Driessche qui n'a pas manqué de relever qu'Anvers en avait radié davantage.

Selon Yvan Mayeur, les données transmises à la Ville font apparaître qu'une septantaine de jeunes gens sont partis en Syrie. Sur ces septante, dix-huit ont jusqu'ici été radiés du registre de la population, sur proposition des services de police, dans le cadre d'une procédure accélérée.