Lennik : la mère placée sous mandat d'arrêt pour assassinat

La femme âgée de 35 ans soupçonnée d’infanticide sur ses trois enfants, décédés mercredi lors d'un incendie à leur domicile de Lennik, dans le Brabant flamand, a été placée jeudi sous mandat d'arrêt et inculpée du chef d'assassinat. Lors de son audition par la police comme par le juge d'instruction, elle n'a pas souhaité faire de déclarations concernant les faits, a indiqué jeudi le parquet de Hal-Vilvorde.

Les résultats de l'autopsie des victimes âgées de 6, 4 et 2 ans devraient être connus dans le courant de la journée. L'incendie a eu lieu dans la rue Zwartenbroek à Lennik. La mère des trois victimes a détecté les flammes et a alerté son époux, qui a appelé les pompiers.

Le parquet de Hal-Vilvorde avait désigné mercredi un expert en incendie et un médecin légiste. Le laboratoire de la police scientifique et un chien détecteur d'incendie s'étaient rendus sur place.

La mère venait de recevoir la visite d’un huissier lui indiquant l’intention de son mari de réclamer la garde exclusive des enfants et de l’expulser de la maison familiale. Le couple connaissait des problèmes relationnels depuis plusieurs mois.